Abidjan a abrité pour la 3ème fois le Discop qui s’est déroulé du 31 mai au 2 juin au Sofitel Ivoire.

Venant des quatre coins du continent africain, mais aussi du monde, ce prestigieux marché a réuni, dans une ambiance éclectique et dans un même espace plusieurs acteurs du monde de l’audiovisuel.
Au programme de cet événement : Masterclass, conférences, présentations de films et séries en avant première et une compétition de pitch spécialement dédiée au film d’animation.
Le secteur de l’animation était en effet bien représenté à cette édition du Discop. Le Nigeria, l’Afrique du sud, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont, à travers des structures et des plateformes faisant la promotion de l’animation, formé le réseau africain d’animation.
Les studios d’animation africains à travers ce réseau ont fortement marqué leur présence à ce marché en démontrant encore une fois le grand potentiel de l’animation en Afrique.
Le studio d’animation ivoirien Afrika Toon s’est notamment démarqué de par ses diverses productions, se positionnant ainsi comment étant l’un des studios d’animation africain les plus prolifiques.