Appel:(+225) 22 413 448

A l’occasion du « Village de l'Animation » organisé par African Animation Network l’an dernier, il y a eu comme un « vent nouveau », d’après Ariane Suveg, responsable de la programmation et des acquisitions pour les chaînes Turner Kids en Afrique.

Ainsi, poursuit-il : « Au moment où les talents africains affirment leurs ambitions et se structurent, le temps est venu de collaborer avec ces créateurs en Afrique. Grace à cela nous serons encore plus pertinents pour toucher le public africain ». « Jusqu’à très récemment, en Côte d’Ivoire et dans toute l’Afrique, il n’y a eu que très peu d’investissements dans la production d’animation africaine. Ainsi, en tant qu’industrie, nous avons dû autofinancer entièrement nos premiers projets. Nous avons pris le risque et les résultats nous ont encouragés à créer l’Association Ivoirienne du Film d’Animation (AIFA) et plus récemment, le Festival d’Animation d’Abidjan, dans la perspective de formaliser l’industrie de l’animation et de stimuler les opportunités de croissance », déclare Abel Kouame (Kan Souffle), PDG de AFRIKATOON & Président de l’AIFA. « Le fait que Cartoon Network Africa reconnaisse le vivier de talent en Afrique et sa volonté d’investir sur le continent en lançant ce concours est la confirmation de ce que nous avons mis en place dans notre pays ainsi que des multiples initiatives à travers le continent. Cela représente beaucoup pour nous car c’est le signe concret qu’ils croient en la qualité de nos talents locaux ! » ,a-t-il ajouté.

Transmets-nous ton projet ! https://bit.ly/2y4M2r1

Vidéos similaires